EMI, NDE : ils sont revenus du royaume des morts, du Paradis ou de l’Enfer !

EMI, NDE : ils sont revenus du royaume des morts, du Paradis ou de l’Enfer !

Que sommes nous venu faire ici ? Quel est le sens de la vie ? Et si le témoignage des personnes qui ont vécu une EMI, (expérience de mort imminente), nous indiquaient la réponse ?

A savoir : L’EMI, (expérience de mort imminente) est appelé NDE en anglais (near death experience).

Après un accidents de voiture, une crise cardiaque, un AVC ou tout autres accidents, des personnes se sont retrouvées cliniquement mortes mais sont revenues à la vie.

Pendant la période où elles étaient mortes elles ont été voir de l’autre côté de la vie, elles ont quitté leur corps pour vivre un incroyable voyage spirituel.

Certaines de ces personnes en sont revenu comme après un long voyage initiatique, pleines de sagesse et d’amour, avec une connaissance du sens de la vie et de leur mission sur terre.

D’autres ont vu les portes de l’enfer et ont compris l’avertissement !

L’EMI, NDE, une expérience connue depuis toujours

Étudié par le corps scientifique depuis les années 1970, l’Expérience de Mort Imminente (EMI) ou Near Death Experience (NDE) n’est pourtant pas quelque chose de nouveau.

Évoquée par Platon dans le mythe d’Er (livre X de la république) et par le bouddhisme tibétain, l’EMI est une expérience vécue depuis toujours par les hommes et décrite dans de nombreux textes sacrés.

Qu’est-ce que l’expérience de mort imminente ?

L’EMI désigne un ensemble de sensations vécues dans le laps de temps où la personne se trouve entre la vie et la mort, dans une phase transitoire.

Cette expérience, de ce qui semble être un voyage dans «l’au-delà», a été révélée au grand jour en 1975 par le psychiatre américain Raymond Moody.

Dans son ouvrage «La vie après la vie», vendu à plus de 20 millions d’exemplaires et traduit dans 26 langues, le médecin regroupe les récits de 150 patients ayant vécu une EMI.

La science a depuis tenté de donner des réponses rationnelles.

Il reste cependant une question troublante, aucune réponse n’ayant été donnée avec certitude.

Tout ce que les scientifiques ont pu «faire», c’est de déterminer les circonstances dans lesquelles une EMI peut survenir, d’en décrire les étapes et de comptabiliser le nombre de personne l’ayant expérimentée.

Aussi, on connaît certaines des conditions cliniques pouvant mener à une EMI :

L’arrêt cardiaque, un choc post-traumatique après une hémorragie, un choc anaphylactique, une électrocution, un coma, un infarctus cérébral, une tentative de suicide, une asphyxie ou encore une grave dépression.

Le psychologue Kenneth Ring a déterminé cinq stades dans l’EMI

  1. le flottement (50% des experienceurs se souviennent avoir flotté dans l’espace)
  2. la sortie du corps (37% racontent avoir survolé leur corps et les personnes qui l’entouraient)
  3. le tunnel (23% disent avoir été attirés dans un trou de plus en plus obscur)
  4. la lumière (16% ont ensuite aperçu une lumière intensément blanche)
  5. l’amour (10% affirment qu’après être rentré dans la lumière, ils ont ressenti un immense sentiment d’amour, incomparable avec ce qu’ils avaient vécu auparavant)

On peut ajouter à cela l’apparition de proches disparus et le panorama de vie – beaucoup de survivants voient défiler leur existence avec des arrêts sur les moments forts.

Aux pays-bas, le cardiologue Pim Van Lommel a étudié scrupuleusement la question.

Son étude, réalisée dans les services de cardiologies de dix hôpitaux, de 1988 à 1996, et publiée dans la revue médicale «The lancet», a révélé que sur un panel de 282 survivants à un arrêt cardiaque, 18% ont connu une EMI.

Quelques sceptiques ont tout de même émis des hypothèses et expliquent l’EMI par des théories physiologiques.

L’anoxie, la privation d’oxygène, pourrait déclencher une EMI.

S’ajoute à cela des réactions psychologiques induisant la modification de la conscience.

Mais aucune des tentatives d’explications fournies jusqu’à présent n’est reconnue comme satisfaisante et bien des zones d’ombres subsistent.

Des récits très souvent concordants

Nombre de ces témoignages, racontent qu’à l’autre bout du tunnel ils ont vu des membres de leur familles, et certains ont appris des secrets de famille qui ont été confirmé à leur retour.  

La concordance des témoignages des survivants, indépendamment des cultures, reste un des éléments les plus troublants.

Pendant longtemps, les personnes ayant expérimenté une mort imminente ont préféré se taire.

Le manque de mots pour décrire l’aspect extraordinaire de ce qu’ils avaient vécu et la peur de passer pour «fous» auprès des médecins ou de leurs proches ont constitué un frein au partage de leur expérience.

Le livre de Raymond Moody a non seulement permis de dévoiler l’EMI, mais il a aussi et surtout libéré la parole des survivants.

On a ainsi pu découvrir à quel point les différents récits se rejoignaient sur un grand nombre de points.

Une lumière emplie d’amour et d’un savoir infini

Une partie des personnes ayant vécu une EMI évoque une lumière.

Qu’elle apparaisse comme un soleil ou qu’elle soit apparentée à un être immatériel, elle est décrite par les témoins comme une source d’amour et de savoir infini.

Dans cette lumière ils se sentent aimé comme jamais ils ne l’ont été sur Terre.

EMI, Une expérience qui marque

On constate chez certaines des personne ayant vécu une EMI, une disparition totale de la peur de mourir et un sentiment d’amour infini pour les autres.

Philippe Labro, le journaliste, écrivain et cinéaste, a partagé son EMI dans un livre «La traversée» (Gallimard).

Il raconte ce qu’il lui est arrivé après une pneumonie sévère :

«je me sent sortir de mon corps. J’ai l’impression que je me vois sur le lit» «Je prend un peu d’altitude et je flotte au-dessus de la pièce et au-dessus de mon corps.»

Il raconte ensuite son passage dans le tunnel, vers la lumière :

«Ici, maintenant, il n’y a aucune souffrance.  La lumière vient m’apporter une sensation de paix» 

«je n’éprouve qu’une consolante et surprenante sensation de paix et encore plus d’amour que je n’en ai ressenti récemment».

Cet amour est souvent décrit comme très puissant et indéfinissable, beaucoup de survivants, à l’instar de Philippe Labro, reviennent avec l’impression d’avoir connu le vrai amour.

Certains d’entre eux ont même avoué qu’ils ne souhaitaient pas retourner à la vie tant ils se trouvaient bien dans cette amour infini, sans souffrance, sans peur.

EMI, Vers le paradis ou l’enfer

C’est le premier constat de ces témoignages, si la majorité ont eu une expérience extraordinairement agréable au point qu’elles ne voulaient pas revenir dans leurs corps, d’autres et les témoignages sont moins nombreux, se retrouvent dans des lieux de souffrances, de peur et décrivent l’image que l’on se fait de l’enfer.

En 1999, Kenneth Ring a estimé à 5% le nombre d’EMI négatives.

Certains chercheurs estiment que ces types de récits sont rares car les personnes concernés ont davantage de mal à les partager par peur de revivre ces instants et aussi elles savent en général, pourquoi leurs expériences les a mené aux portes de l’enfer et ne veulent pas avoir à s’expliquer là dessus.

Dans la plupart des cas d’EMI négatives, ces personnes comprennent l’avertissement et à leur retour cessent de faire du mal.

EMI, la rencontre avec l’être de lumière

La rencontre la plus marquante que certains font, c’est un être de lumière débordant d’amour et de sagesse et qui leurs pose les 2 questions cruciales :

« Qu’as tu fais de ta vie ? »  

« Qu’as tu fais pour les autres ? »

Et là, juste après les questions, ces personnes voient toutes leur vie défiler avec tous les détails et des pauses sur les moments où elles ont donné de l’amour et d’autres pauses sur les moments où elles ont fait du mal à d’autres.

Et si à ce moment elles ressentent de la honte, l’être de lumière reste plein d’amour sans avoir l’air de les juger.

Ce que nous apprennent les EMI (ou NDE)

Ce que l’on peut déduire des témoignages c’est que tous nos actes sont notés dans les moindres détails, avec même plus de détail que dans nos souvenir.

Les personnes qui voient leur vie défiler lors d’une EMI, non seulement voient toute les scène avec tous les détails, mais ils peuvent aussi ressentir l’effet de leurs actions sur les autres, les plaisirs ou les blessures qu’ils ont créé intentionnellement ou non.

Nous sommes là pour apprendre à aimer et donner de l’amour aux autres, c’est ce qui peut nous rapprocher de la lumière.

Ceux qui font le mal seront puni, c’est ce que l’on nous enseignes déjà dans de nombreuses religions et qui confirme les notions de Paradis et d’Enfer.

Dans l’un des enseignements du livre d’Enoch il est dit qu’il ne faut pas se soucier du mal que l’on nous fait, de ne pas garder des remords ou cultiver une envie de vengeance contre quelqu’un car de toutes manière, tous les actes bons ou mauvais seront jugés.

Et dans la technique du pardon radical, on nous explique que si l’on revit souvent le même genre de problème, d’épreuves, que l’on rencontre le même type de personnes malsaines, c’est parce que l’on n’a pas apprit la leçon, que le seul moyen pour que cela s’arrête, c’est de pardonner.

Et pardonner ne veut pas dire laisser les crimes impuni, non, c’est permettre à votre âme de vous libérer du traumatisme et aller de l’avant, car ressasser et garder la colère c’est vous empoisonner l’esprit.

3 documentaires intéressants sur les EMI

« Le grand retour », documentaire sur les NDE, EMI

EMI négatives, ils ont vu l’enfer

Voila, personnellement je trouve ces témoignages vraiment réconfortants, à partager avec nos proches et surtout les personnes qui ont du mal à faire leur deuil après la perte d’un être cher ou qui ont peur de la mort.

Pour aller plus loin

Si le sujet vous intéresse et que vous voulez en savoir plus, je vous invite à lire le témoignage très détaillé d’une EMI :

Témoignage d’expérience de mort imminente de Scott W

l’enquête d’un journaliste sur le sujet :

Le secret de la vie après la mort, de Stéphane Allix
un documentaire sur les états élargies de conscience :
États élargis de conscience : documentaire
et les enseignement du livre d’Enoch, livre qui a inspiré Jésus Christ et dont certains enseignements rappel ceux donnés lors d’une EMI :

Livre d’Hénoch, les enseignement du texte qui a inspiré le Christ

Livre sur les EMI, NDE

Témoins de la vie après la vie : Une enquête sur les expériences de mort partagée de Raymond Moody

La traversée de Philippe Labro

EMI, NDE : ils sont revenus du royaume des morts, du Paradis ou de l’Enfer !
Votez pour ce post

Laisser un commentaire

Fermer le menu